Quelquefois, lors de recherches, on tombe sur ce qui s’appelle des épines qu’il nous fait résoudre pour avancer … Ici, je vous propose une épine que j’ai rencontré il y a quelques mois en voulant rédiger la biographie d’un couple de mes ancêtres.

Voilà les faits :

  • Jean Nicolas PÂRIS est né à Docelles (Vosges) en 1794 et épouse Marie Anne BABEL en 1821 au Tholy (Vosges).
  • De ce mariage, naissent plusieurs enfants (au Tholy).
  • En 1874, son fils Jean Joseph Augustin meurt, Jean Nicolas est indiqué comme ayant 80 ans, donc toujours en vie.
  • Lors du recensement de 1886, il est introuvable sur la commune du Tholy et sur la commune de Docelles.
  • Mais rien à signaler en décès entre 1874 et 1886 sur la commune du Tholy.
  • Une de ses filles meurt en 1892, il est indiqué comme décédé.

Je suis partie sur l’hypothèse qu’un homme de 80 ans passés ne déménageait plus (surtout à cette époque), donc je n’ai cherché au départ qu’au Tholy. Mais n’ayant rien trouvé, je suis repartie dans les archives de Docelles (sa commune de naissance), et là -Ô MIRACLE – je retrouve son acte de décès en 1878.

Mais là, je trouve une deuxième « épine » à résoudre (dans un futur plus ou moins proche) : Le déclarant est son fils Nicolas Jean Baptiste, âgé de 54 ans. Or, en vérifiant sur les actes de naissance du Tholy, un enfant est né en 1823, mais il s’appelle Nicolas Joseph.

Free WordPress Themes, Free Android Games