Il y a quelques temps de cela, j’ai commencé à m’intéresser à mon Sosa 1000 suite à une idée de Maïwenn qui avait été suivie par plusieurs autres blogueurs. Malheureusement, faute de temps, je n’ai pas pu finaliser l’article pour le généathème d’avril, mais je compte bien faire sur lui un article complet un de ces jours, quand mes obligations familiales seront moins importantes (un 2e sosa 1 à s’occuper, ça prend du temps …)

Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen 1789

Qui est ce sosa 1000 ?

Il s’appelle Jean-Baptiste DRAPPIER, il est né en 1751 à Saulxures-lès-Nancy. Il s’est marié deux fois : en 1775 avec Catherine PIDOLOT et en 1787 avec Marie Anne SUISSE (notre ancêtre).

J’ai donc recherché ses enfants, afin de lui construire une ligne de vie plus complète. Et là, j’ai été interpellée par la mention « Père absent » lors de quelques baptêmes de ses enfants, et même lors du décès de certains d’entre eux. Suite à ces découvertes, j’ai remarqué qu’il était témoin de différents mariages de la commune, ainsi que le parrain de plusieurs enfants non reliés directement à sa famille.

En faisant une recherche sur son nom, et sur sa commune de résidence, je suis tombée sur le site Gallica sur les « Mémoires de la Société d’Archéologie Lorraine ». Dans cette parution, est mentionnée la liste des membres du tiers présents à l’assemblée du bailliage de Nancy, et Jean-Baptiste DRAPPIER y figure.

 

 

Le fait qu’il soit élu du Tiers-Etat peut expliquer ses différentes absences lors des évènements importants de sa vie de famille.

Gallica vous a-t-il aussi aidé à retrouver des ancêtres « célèbres » sur le plan local ou plus général ?

Sources et liens : 

Free WordPress Themes, Free Android Games