Jean Albert LEIBBRANDT (né BOHY) est le Sosa 32 de mes enfants. C’est une personne intéressante, généalogiquement parlant, pour 3 raisons :

 

Acte de Naissance de Jean Albert LEIBBRANDT
  • C’est un enfant naturel non reconnu né en décembre 1863, légitimé par le mariage de sa mère Amélie BOHY avec Jean Georges LEIBBRANDT, presque 2 ans après sa naissance. Ce qui fait qu’il y a peu de chances que Jean Georges soit le père biologique de Jean Albert. Mais ne faisant pas de généalogie génétique, cela ne me gêne point.
  • C’est la première personne de la lignée LEIBBRANDT à porter le « DT » à la fin du patronyme. En effet, avant lui, on écrivait « LEIBBRAND ».
  • En 1859, soit 4 ans avant sa naissance, Amélie avait déjà donné naissance à un premier enfant naturel non reconnu, légitimé par son mariage avec Jean Georges : il s’agit de Charles Jules BOHY. Le fait le plus marquant est que les 2 mentions marginales de la reconnaissance des deux enfants d’Amélie, rédigées le même jour par la même personne sont différentes : Jean Georges apparaît en LEIBBRAND pour Charles Jules et LEIBBRANDT pour Jean Albert.

RETOUR VERS LES AUTRES ARTICLES DU #CHALLENGEAZ

 

Sources et liens : 

 

Free WordPress Themes, Free Android Games