Cela fait plusieurs semaines que je vois des personnes qui participent au défi « 1 jour, 1 poilu », citer régulièrement des morts pour la France décédés il y a 100 ans. Ce défi propose d’indexer les Soldats morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale.

J’aime ce genre de défi collaboratif, où chacun peut participer à son rythme, et selon son envie. Alors après avoir plusieurs fois hésité, je me suis lancée ce week-end.

Après avoir créé mon compte sur le site Mémoire des Hommes, et attendu sa validation, me voilà partie !

Je suis actuellement à la recherche d’informations sur la participation de mon arrière-grand-père Henri Louis PERRIN (le père de mon grand-père paternel) car il n’a pas laissé de témoignages écrits ni oraux sur cette période, en dehors de son livret militaire et de 2 ou 3 photos. Et par chance, il fait partie des survivants. Donc j’ai indexé des soldats nés dans les Vosges, comme lui.

De soldat en soldat (j’ai dû en indexer une vingtaine hier soir), j’en rencontre quelques-uns qui sont nés dans des villages proches de Gérardmer dans les Vosges (là où est né et a vécu mon AGP), et je me rends compte qu’ils ont été recrutés à Belfort, et non à Epinal (Préfecture des Vosges) comme je l’ai pensé !

J’ai sauté de joie, car les registres matricules ne sont pas encore numérisés dans les Vosges, mais j’avais un espoir qu’ils le soient dans le Territoire de Belfort !

Là, j’ai eu le plaisir de retrouver le Répertoire Alphabétique des Hommes Inscrits au Registre Matricule pour la classe 1914 (dont fait partie mon AGP), et je le retrouve sous le Matricule n°1495.

Comme certains registres matricules sont numérisés, dans l’euphorie du moment, je poursuis mes recherches pour trouver « LE » registre matricule qui m’intéresse … Bon, l’Histoire s’arrête là car tous les registres de cette classe ne sont pas numérisés et celui dans lequel est mon AGP n’est pas numérisé !

Alors, pour le moment, je suis en stand-by, j’ai envoyé un mail aux Archives du Territoire de Belfort pour qu’ils m’envoient le registre matricule de mon AGP. J’attends leur retour !

Comme quoi, en voulant rendre hommage aux Poilus des Vosges, et aider d’autres dans leurs recherches, je me suis finalement aidée moi-même sans le savoir ! D’où le titre de l’article, adapté du fameux proverbe « Aide-toi, le Ciel t’aidera !

 

Sources et liens :

Free WordPress Themes, Free Android Games