Posted in #Généathème Anecdotes

Saint-Valentin : Mariage entre cousins …

Saint-Valentin : Mariage entre cousins … Posted on 14/02/20155 Comments

Aujourd’hui, jour de la Saint-Valentin, et donc des amoureux, j’ai décidé de vous parler d’un couple de mes ancêtres dont le mariage a eu lieu le jour de la Saint-Valentin : Christian DOMI (Sosa 254) et Anne-Françoise DOMI (Sosa 255).

 

AM_DOMIChristianDOMIAnneFrançoise_1843Acte de mariage de DOMI Christian et DOMI Anne Françoise le 14 février 1843

 

Lui est né en Suisse à Burgdorf le 14 février (déjà …) 1816.

Elle est née à Gerbéviller en Meurthe-et-Moselle le 31 mai 1821. Près de 300km séparent leurs lieux de naissance respectifs …

Ils se marient le 14 février 1843 à Chanteheux. Lors du mariage, Christian habite à Lunéville et elle habite à Chanteheux. 4 kilomètres seulement séparent ces 2 villes.

Comment Christian est arrivé à Lunéville ? Comment Anne-Françoise est arrivée à Chanteheux (séparé d’un peu plus de 15 kilomètres de Gerbéviller) ? Peut-être un rapprochement familial, Christian et Anne-Françoise étant cousins germains. Je n’ai pas encore pu approfondir le sujet. Ce sera sans doute une prochaine recherche.

Ensemble, ils auront au moins 10 enfants. Et leur mariage aura duré un peu plus de 49 ans, jusqu’au décès de Christian en juin 1892.

 

 


 

Sources :

http://www.archives.cg54.fr/fr/archives-en-ligne.html (5 Mi 115/R 1 1793-1872 pages 523-524)

http://gw.geneanet.org/rkrier1?nz=krier&pz=alain+andre+rene&ocz=0

5 comments

  1. Bonjour,

    Vous dites 4 kms seulement séparent leur deux communes, mais il faut penser qu’à l’époque ils n’avaient pas les moyens de locomotion d’aujourd’hui… Donc il devait faire 4 kms aller et 4 retour pour aller voir sa belle !

    1. Bonsoir,

      Effectivement … 😉

      J’ai dit « seulement » compte tenu de la distance initiale qui les séparait à leurs naissances.

      Bien cordialement,

      Eline

    1. Bonjour Véronique,

      Le mariage entre cousins germains était interdit en France avant la Révolution (pour un mariage religieux), mais est autorisé en France depuis la Révolution pour les mariages civils, donc pas besoin de dispense de consanguinité.

      Bien cordialement,

      Eline (et non Carole … 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.